La Baule Infos

De petits arbres pour la ville

Depuis des années, la Ville de La Baule met en place une politique écologique. Du 17 au 22 avril sous les halles provisoires c'est la « la semaine de l’arbre ».

500 plants d’arbres (épineux et feuillus) seront distribués, pour cette 22e édition ; de très jeunes plants pour privilégier leur bonne implantation dans les sols. Six essences d’arbres ont été choisies cette année : trois épineux (pin maritime, pin laricio et pin noir d’Autriche) et trois feuillus (érable champêtre, tilleul à petites feuilles et chêne-liège).  Cette initiative ne s’adresse qu’aux résidents de La Baule.
    La semaine de l’arbre ouvre ses portes durant la semaine de vacances commune des Baulois et des Parisiens. « Cette date a été choisie parce que la moitié des habitations bauloises sont des résidences secondaires » déclarait Marc Bréhat, directeur des espaces verts. La plupart des pins seront plantés sur des jardins privés,  il faut donc que la population ciblée par cette action soit présente.
Les nombreux pins faisant la particularité de la ville  arrivent en fin de vie « la plupart des pins ont entre 100 et 150 ans. Cette initiative a été prise pour renouveler la végétation qui fait de la ville de La Baule un lieu spécial » continuait Marc Bréhat. Effectivement, que serait La Baule-les-Pins sans ses emblématiques pins ? Les personnes intéressées pourront bénéficier des conseils des agents du service Espaces verts. De plus, différentes essences sont distribuées pour favoriser la biodiversité.
La plupart des consommateurs sont des habitués et ne viennent pas pour la première fois. Certains habitent à la Baule à l’année, d’autres ne sont là que pour les vacances, mais tous viennent chercher un petit arbre à planter dans leur jardin. « Sans cette action, nous ne serions probablement pas allés acheter d’arbre » déclarait une consommatrice. En effet, bien que cette action soit globalement appréciée par les résidents de La Baule, la plupart n’auraient pas pris l’initiative de reverdir leur jardin.
Malheureusement, cette action commence à s’essouffler, et de nouvelles idées ont du mal à voir le jour.

 

Auteur : MLA | 20/04/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Le PLU s’arrête au conseil »
Article suivant : « Petite piqûre de rappel avant les élections »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter