La Baule Infos

Conseil municipal : La ZAC de Nexity n'est pas une Victoire

Erwann Le Moigne conseiller d’opposition a eu des mots très durs pour la majorité et l’aménageur Nexity sur la manière dont a été conduit ce dossier depuis 2006.

En octobre 2006 le conseil municipal avait donné le feu vert à Nexity pour aménager la ZAC de la victoire. La ZAC est constituée de 6 îlots. Le maire met en avant les difficultés rencontrées, conséquences de la crise économique, et des complications pour acquérir des terrains auprès de propriétaires. « Le contrat de concession du secteur 6 bis (haut avenue De Gaulle a duré 40 ans et a usé deux maires » rappelle Yves Métaireau comme pour justifier l’intérêt de cette transaction. Ces éléments nouveaux ne permettent plus de réaliser le programme prévu dans le délai de six ans. Une transaction a eu lieu pour redynamiser le projet et seulement trois îlots seront aménagés, voir : http://www.labaule-infos.net/zac-de-la-victoire-la-ville-reduit-la-voilure-23-43-852.html


Le protocole d’accord entre l’aménageur et la Ville était présenté au conseil pour approbation.
Nexyti devra réaliser sur îlot1 80 logements et 9 surfaces commerciales avec un début de chantier en juin 2013. L'îlot 2 sera terminé avec 88 logements. Des logements sociaux seront prévus dans l’avenir pour l’îlot 3 ce qui permettra à la municipalité de combler un peu son retard par rapport à la loi SRU. L’îlot 6 est en zone inondable et est en attente d’une décision du préfet avant d’y réaliser 30 % de logements à caractère social.

Pour Erwann Le Moigne de l’opposition « il faut féliciter Nexity, ils vont construire sur les îlots les plus rentables pour eux. Vous capitulez devant les difficultés nombreuses». Il dénonce la politique d’Antarès pour acheter les terrains aux propriétaires « soit vous vendez, soit vous serez expulsés, explique Erwann Le Moigne, ce sont des méthodes de voyous. Vous n’avez pas voulu d’une DUP  en prétextant que cela prendrait trop de temps ! Quant à la crise des subprimes on en a beaucoup parlé mais La Baule n’est pas Chicago ! Ce n’est pas un motif suffisant. Les propriétaires des îlots 4 et 5 sont plantés et non indemnisés. Aujourd’hui c’est Nexity qui est totalement gagnant ». Conclut le conseiller de l’opposition.

Yves Métaireau répliqua « vous ne pouvez pas dire que Nexity utilisait des méthodes de voyous et nous reprocher de n’avoir pas fait de DUP. Ce que vous oubliez de dire c’est que les propriétaires pensaient vendre plus cher. Ce que nous avons fait, nous l’avons fait de bonne foi pour l’avenir de La  Baule. »

 

Auteur : JBR | 23/02/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Sécurité routière et conduite des deux roues à La MJC de La Baule »
Article suivant : « Voeux de La Baule : Un tour d’horizon façon Métaireau »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter