La Baule Infos

Concession de la plage de La Baule : Le rendez-vous de la dernière chance

L’association de défense des professionnels de la plage exprime ses inquiétudes à deux jours d’une réunion capitale et parle d’une stratégie du pourrissement de la part de Veolia.

" La réunion quadri partite que nous avons proposée à Madame le Sous-Préfet se tiendra mardi 25 juillet.

M. Métaireau, Maire de La Baule, Mme Valente, Sous-Préfet de St Nazaire en charge du dossier et L. Durand-Raucher, Président de l’association des exploitants de plage, La Plage, Cœur de La Baule, seront présents.

A ce jour, Mme Klein, Préfet de Loire atlantique n’a pas prévu d’y assister. Alors même que c’est bien le Préfet qui a signé l’arrêté du 16 décembre 2016 qui nommait Véolia. 

Arrêté qui a créé l’impasse dans laquelle se trouve le dossier.

Quant à Véolia, elle sera représentée par des collaborateurs locaux qui n’auront probablement aucun pouvoir décisionnaire.

Stratégie du mépris et du pourrissement.

Il reste deux jours à cette société pour corriger cette énième erreur, et charger un dirigeant haut placé de participer à cette négociation, dernière chance pour Véolia de ne pas rater sa sortie."

23/07/2017 | 3 commentaires
Article précédent : « Concession de plage de La Baule : La sous-préfecture communique »
Article suivant : « L’avocat des professionnels de la plage écrit au Président de la République »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juillet 2017 à 08h41 par antony martins, La Baule
Le problème est juridique. Véolia possède sans doute un contrat de concession signé et pour que la ville reprenne la concession il faut ou le retrait de Veolia qui ne manquera pas de réclamer un dédit, ou que Véolia accepte une participation de la ville dans une SEM. Veolia a tout intérêt à jouer la montre. C'est avant que a ville devait prendre ses responsabilités.
#2 - Le 24 juillet 2017 à 10h28 par Vergès, La Baule
Dans une négociation il faut laisser à "l'adversaire" une porte de sortie. L'association des exploitants de la plage, en demandant à Veolia de sortir, ferme la porte à un compromis. Veolia n'a aucune raison de sortir. L'association de la plage me rappelle le méthodes de la CGT. Beaucoup de bruit et un flop à l'arrivée.
#3 - Le 24 juillet 2017 à 10h46 par JP, La Baule
Bonjour,
je rejoints Anthony. Autant dire que si la mairie doit récupérer la concession, il faudra faire un GROS chèque à VEOLIA........
Au bilan, les économies attendues par notre bon maire.... vont se transformer en soulte impôts supplémentaires....
Le bon sens paysan leur a manqué à La Baule.... en même temps, ce n'est pas nouveau..... ils sont trop guindés et trop snobs....

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter