La Baule Infos

Cap Atlantique vote massivement pour le financement de Notre Dame des Landes

C’est par 41 voix pour, 3 contre et 2 abstentions que les élus de la communauté de commune se sont prononcés en faveur du financement de l’aéroport de Notre Dame des Landes.

Une trentaine de militants verts qui avaient manifesté devant la mairie de La Baule étaient présents dans l’assistance.

2,310 M€ seront à la charge de Cap Atlantique soit 2 % du budget investi par les collectivités territoriales d’un montant global de 115,50 M€ 

Le Conseil Régional des Pays de Loire financera 40,425 M€ soit 35 % Le Conseil Régional de Bretagne 28,875 M€ soit 25 %, le conseil général de Loire Atlantique 23,100 M€ soit 20 %, Nantes Métropole 17,902 M€ soit 15,5 %, la Carène 2,887 M€ soit 2,5 %.

Selon le Président de Cap Atlantique, les versements seront effectués de manière échelonnée de 2011 à 2017 soit 380 000 euros par an soit 1 euro par habitant ce que conteste fermement la représentante des verts présente dans le public qui affirme que ce projet va coûter 80 € par foyer.

Le nouvel aéroport pourra accueillir un trafic de 4 M de passagers en 2017, et à terme 9 M de voyageurs.

Deux pistes orientées Ouest et Est seront exploitées dans un seul sens. Une gare ferroviaire sera construite à 80 m de l’aéroport dans le cadre de la liaison rapide Nantes Rennes.

Auteur : JBR | 24/10/2010 | 4 commentaires
Article précédent : « « J'aime ma maison », une rencontre entre les matériaux et les couleurs à La Baule »

Vos commentaires

#1 - Le 25 octobre 2010 à 01h14 par MOUNIER
On n'arrête évidemment pas de dire que ce projet est totalement bidon et dépassé ! Mais un élu du peuple ne peut pas se tromper ! Voilà où on en est !
#2 - Le 25 octobre 2010 à 08h34 par Vanessa
Ce projet est un + pour l'économie de la région entre autre l'économie touristique, je ne comprends pas que l'on puisse être contre !
#3 - Le 30 octobre 2010 à 18h55 par Reflexions
A Vanessa

Évidemment mettre des liquidités quelque part c'est toujours un + pour l'économie.
Vous imaginez un élu qui viendrait dire, j'ai un projet coûteux mais c'est un moins pour l'économie !

Reste à savoir à qui va profiter cette économie, et quel en est son vrai coût.
Aurait-il été possible de faire autre chose avec cet argent ?
Quels sont les impacts autre que ceux sur l’économie?
Un projet comme celui-ci, décidé il y a maintenant plus de 20 ans,est-il toujours adapté à notre situation économique ?
Il y a vingt ans, parlait-on autant des impacts autres qu'économiques ?

Maintenant vos arguments sur le tourisme local, franchement je ne vois pas en quoi le fait de déplacer un aéroport de quelques dizaines de kilomètres change la donne actuelle.

Et cet argument sur le nombre de voyageurs. Sans doute le résultat d'une progression asymptotique dans un fichier excel. Combien de fois faudra-t-il répéter que les arbres n’atteignent jamais le ciel, même si la croissance de leurs premières années et l' espérance de vie de certains (1000 ans!), pourraient autoriser n'importe quel couillon à prétendre le contraire , parce que ses courbes mathématiques le lui disent.

Imaginez, tout ce financement dans un pôle de recherches ce qu'elle aurait pu dégager comme conséquences économiques dans la région.

Mais, et malheureusement, comme le dit Mounier,on a plus de chance de voir ce projet ne pas voir le jour en mettant un cierge ( à NDDL) qu'en demandant aux politiques de revenir sur un engagement pris auprès de lobbyistes du BTP.
#4 - Le 31 octobre 2010 à 09h44 par Question
Le code d'un aeroport etant de 3 lettres, et sachant que celui de Nantes (NTE) continuera d'exister, quel sera le code du nouvel aeroport ?
NDL Non Décidemment pas Là.
NDL Nous Débourserons Longtemps.
NDL Notre Défunt Labour.
NDD Nous Décollerons D'ailleurs.

MDR Mort avant D'avoir été Rentable.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter