La Baule Infos

Cantonales La Baule : Dominique du Tertre et Didier Vernet, les seuls candidats qui ne transigent pas avec la macronie

Les deux candidats du Rassemblement National à La Baule sont les seuls candidats « Macron incompatibles. » Les candidats ont reçu le soutien appuyé de Marine Le Pen et ont décliné un programme en 5 points.

1 - Un euro dépensé par le département sera un euro en faveur de la qualité de vie des Français.


2 - Nous refuserons l’accueil des migrants et leur prise en charge par le département.


3 - Nous luterons contre la fraude sociale afin que les aides bénéficient aux Français dans le besoin.


4 - Nous renforcerons, dans notre département, la sécurité dans les collèges et leur environnement.


5 - Nous favorisons la culture et l’identité de notre département.


« Plutôt que de financer les mineurs isolés étrangers ou d’aider au logement des clandestins, élus, nous investirons davantage dans l’éducation, le bien-être de nos ainés et l’insertion des personnes en situation de handicap. » Soulignent les candidats.

15/06/2021 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 16 juin 2021 à 18h10 par Emma le retour
J'ai bien ri! Non pas de cette déclaration car franchement elle n'a rien de drôle ( je la trouve plutôt pathétique) mais elle m'a amenée à revisionner le sketche de Fernand Raynaud " Le Douanier" qui n'aime pas les étrangers qui mangent le pain des Français. Rejeté, l'étranger s'en va sur un bateau et les villageois n'ont plus de pain à manger...l'étranger était boulanger!
Régler les questions posées par le phénomène migratoire ne se limite pas à dire " on les laisse sous le pont ou on les fout dans le gymnase? on veut pas d'ça chez nous ou on met des bâches ( matériellement et psychiquement) pour pas que nos gosses voient ça. Se contenter de dire" pas un euro pour les mineurs ( des enfants donc) ni pour les clandestins" c'est de la fuite et du déni politique. C'est adopter une véritable posture génératrice d'insécurité. La migration est un phénomène naturel des êtres vivants sur notre planète. Il faut l'anticiper, la gérer avec une recherche d'équilibre. On peut accueillir et former plein de "boulangers " en France qui repartiront après sur un bateau faire du pain français ailleurs .Il faut appréhender le sujet en système et non en cataclysme.
être conseiller Départemental c'est se montrer en accompagnement de proximité de tous les résidents du territoire sans discrimination et, si possible, avec discernement.
#2 - Le 17 juin 2021 à 15h46 par Valérie, La Baule
Bravo Emma le retour !
Il existe un collectif sur la presqu’île qui vient en aide aux migrants. Que ces personnes du FN aillent voir le travail qui est fait : aide aux devoirs, cours de français pour les parents, apports de vêtements. Et tout cela dans quel but ? Pour que ces personnes qui arrivent parviennent à s’intégrer. Ces migrants travaillent. Et les mineurs isolés sont pour la plupart en apprentissage.
Il y a trois ou quatre ans, un membre du collectif a accueilli chez lui un jeune syrien. A son arrivée en France il ne parlait pas le français. Depuis, non seulement il a brillamment réussi son Bac mais il a entrepris des études supérieures. On aurait dû le laisser lui et sa famille mourir en Syrie ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter