La Baule Infos

Ça va jazzer à La Baule

Pour sa 10e édition, le festival La Baule Jazz propose une double programmation du 14 juillet au 17 août 2011. Deux soirées payantes pour les fans (le 16 juillet et le 17 août) et deux concerts gratuits par semaine pour les amateurs.
Django Dream
Django Dream

Jean-Luc Gouin se souvient : « la mairie voulait créer une animation sur La Baule. Ils m’en ont confié l’organisation car je m’occupais depuis déjà 14 ans de celle de la nuit du swing ». c’était il y a 10 ans et, avec le temps, un véritable festival s’est construit autour du jazz et de la station balnéaire. « Car La Baule n’est pas une ville comme les autres. Il faut prévoir une programmation étalée dans le temps car entre le 15 juillet et le 15 août, nous n’avons pas les mêmes touristes qui viennent », ajoute Jean-Luc Gouin.
La nouveauté pour cette édition anniversaire, ce sont les concerts d’ouverture et de clôture qui vont être payants et vont avoir lieu au parc des Dryades. En cas de pluie, la solution de replis est la salle des Floralies. « Le théâtre de verdure a été refait il y a quelques années. Nous y faisons des concerts depuis quatre ans et c’est vrai que le son est meilleur et nous proposons des places assises pour plus de confort », précise Jean-Luc Gouin.
Mais qu’ils soient payants ou gratuits, tous les concerts sont de qualité dans une volonté de toucher un public le plus large possible avec du jazz traditionnel. Place donc à des musiques Manouche, Nouvelle-Orléans, Soul music, Boogie-Woogie… Le festival marche déjà bien avec environ 12 000 personnes attendues pour cet été. Ce qui n’empêche pas les organisateurs de vouloir « le développer pour en faire un grand événement économico-culturel. Nous ne voulons pas gaver les gens, mais qu’ils partent avec la banane », conclut Jean-Luc Gouin.

Programmation gratuite :

Saint Louis Big Band
Saint Louis Big Band

Concerts les jeudis soir devant le Casino de La Baule de 19 h 30 à 21 heures et les vendredis soir place Leclerc avenue de Gaulle de 21 h 30 à 23 heures.

14 et 15 juillet : Doc Scanlon Pan Atlantic Swingsters
basée à New York, la formation du contre bassiste Doc Scanlon est résolument tournée vers le répertoire swing des années 20-40. Le clarinettiste de renommée internationale Dan Levison, le guitariste originaire du Bronx Billy Collins et le chanteur Stéphane Seva les accompagnent.

21 et 22 juillet : Django Dream   
Le clarinettiste Claude Tissendier, pilier du grand orchestre de Claude Bolling depuis plus de 30 ans, donne la pleine mesure de son talent dans cette formation Django Dream aux côtés du guitariste virtuose Romain Bizemur.

28 et 29 juillet : The Zauto Stompers
Avec les Zauto Stompers, ce sont les portes des honkytonk de la Nouvele Orléans ou des cabarets de Chicago et New York qui s’ouvrent. A n’en pas douter les grands standards de la musique Dixieland vont se succéder passant des mélodies de Fats Waller à celles de Duke Ellington dans un tourbillon de swing et de bonne humeur.

4 et 5 août : Gadgo and co
Quartet d’origine nantaise, le Gadgo and co associe dans ses compositions l’esprit de l’incontournable Django Reinhardt à celui de guitaristes plus contemporains comme Birelli Lagrene ou Angelo Debarre.

11 et 12 août : Kicca intrigo quartet            
Leur musique est un savant mélange de boogaloo, de soul et de jazz des années 60. la chanteuse italienne Kicca Andriollo dont la voix intense et le groove impeccable tout en nuance rappelleront les plus grandes divas du jazz Billie Holiday et Elle Fitzgerald.

Programmation payante :

16 juillet 2011 au parc des Dryades : Mike Sanchez invite Drew Davies
Boogie-Woogie, Blues et Rythm’n Blues seront au rendez-vous de cette première soirée d’ouverture qui promet d’enflammer le Parc des Dryades. Pour notre plus grand plaisir, Mike Sanchez viendra, accompagné du saxophoniste Drew Davies qui avait enthousiasmé le public de La Baule lors de la soirée de clôture de l’édition 2010.

17 août 2011 au parc des Dryades : The Saint Louis Big Band
Pour la première fois le festival accueille une grande formation de 10 musiciens. Cette soirée au Cotton Club ravira tous les amoureux des grands standards du jazz qui ont fait danser l’Amérique des années 30.

Renseignement et réservations : 02 40 24 34 44.

Tarifs : adulte 20 €, jeune/étudiant 10 € et gratuit pour les moins de 12 ans.

Auteur : AP | 12/07/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Les Arts à la Plage : Sea, Sun and Music. »
Article suivant : « Fête du Pays Blanc à La Baule : Trois jours de danses et de musiques bretonnes »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter