La Baule Infos

Beach tennis : La Baule accueille les finales nationales

Volley-ball, handball, football, rugby : les grandes disciplines ont toutes aujourd’hui un championnat ou un circuit sur le sable. Le beach est à la mode et le tennis a aussi emboîté le pas. La Baule recevra ainsi, début septembre, les championnats de France.
Le Country Barrière possède depuis deux ans son court de beach tennis
Le Country Barrière possède depuis deux ans son court de beach tennis

Ce sera une première, du 6 au 8, sur la plage, avec l’accueil de ces phases finales du 5e championnat national de beach tennis placé sous l’égide de la fédération française de tennis. Les quatre premières, de 2009 à 2012, ont eu pour cadre la prestigieuse station corse de Calvi. Pour changer, la FFT a donc décidé de les proposer à une de ses plus dynamiques régions, celle des Pays de la Loire. « Nous allons les recevoir pour une période de trois années. Trois communes sont concernées, La Baule, Pornichet, le Pouliguen et leurs quatre clubs, le TC Pouliguen, La Baule TC, le Country Barrière et le Ninon. La Baule aura pour cadre le championnat 2013. Pornichet recevra cette manifestation en 2014 et Le Pouliguen en 2015 », souligne Xavier de la Fouchardière, le secrétaire général de la ligue des Pays de la Loire de tennis et qui fut aussi durant de très nombreuses années le président de La Baule TC.

Naissance en 1978

Le beach tennis n’est pas récent. Il naquit en Italie il y a 35 ans avant de rejoindre les USA et le Brésil, les grandes nations de tout ce qui tout touche aux disciplines sportives sur le sable. Les premiers championnats du monde eurent lieu en 2001. En France, c’est à la Réunion que le beach tennis s’est implanté à l’origine. L’île organisa d’ailleurs le premier Open international de beach en 2005.
À ce jour, on estime à 10 millions le nombre de pratiquants dans le monde. Cet engouement a incité la fédération internationale (FIT) à établir les règles de cette discipline en 2006. Les championnats d’Europe se disputent depuis 2007, mais ce n’est qu’en 2008 que la fédération française a intégré ce genre dans sa panoplie. Cette dernière, dans l’hexagone, compte 3212 joueuses et joueurs classés, 2173 messieurs et 1039 dames. En 2012, 775 équipes masculines et 393 équipes féminines ont participé aux qualifications.
Car le beach tennis qui comprend plus de 70 tournois homologués en France se dispute en double, un peu à l’image du beach en volley.

Entre Canetons et Ponton

Ce championnat de France aura donc pour cadre la plage de La Baule. « Nous allons monopoliser une aire située entre le restaurant des Canetons et celui du Ponton. Nous y installerons 10 terrains ainsi qu’un village qui comprendra une douzaine de tentes. Il y aura aussi deux tribunes d’une capacité, chacune, de 204 places assises. J’ai préféré des tribunes plus modestes mais qui soient pleines à ras bord plutôt que des grandes qui soient à moitié vides », ajoute Xavier de la Fouchardière. En fait, huit courts seront destinés au championnat de France et deux autres plutôt à la promotion de cette discipline et ouverts aux touristes ou autochtones qui souhaitent s’initier.
Près de 140 joueuses et joueurs sont attendus. « Nous recevrons les élus des différentes sélections départementales et régionales, donc toutes les ligues de France. La ligue des Pays de la Loire sera représentée chez les féminines par Challans et chez les messieurs par Angers », conclut Xavier de la Fouchardière.


Les rencontres se disputeront en deux sets gagnants. Le jeudi 5 septembre le tirage au sort des tableaux aura lieu à 18 h 00 sur la plage et, le vendredi 6, à 9 h 00, débuteront les qualifications. Même programme le samedi 7 dès 9 h 00 avec les 8e de finale, quarts et rencontres de classement. Dimanche 8, à 9 h 30, demi-finales et matchs de classement puis, à 12 h 15, finales pour la 3e place. À 15 h 00, finales des doubles messieurs et, dans la foulée, finales des doubles dames.
La juge-arbitre sera Anne Lasserre. Quant aux vainqueurs à La Baule ils seront un peu différents des précédents. En effet, les titres étaient revenus à des doublettes de la Réunion et de la Guadeloupe. Trois des quatre champions de France seront absents. Patrice Bang et Pascal Hervé ont chuté en finale des qualifications régionales à La Réunion. De son côté, la Guadeloupéenne Julie Labrit, seule survivante des vainqueurs de 2012, évoluera avec une nouvelle équipière, Magalie Garnier, 22e mondiale et qui, jusque-là, se présentait sous les couleurs de …La Réunion. Le beach tennis restera-t-il à La Baule une affaire d’îles ?

 

Auteur : P.M. | 20/08/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Triathlon : 6000 participants sur le remblai de La Baule »
Article suivant : « Derby polo Tente d'or 2013 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter