La Baule Infos

Anne Boyé présente son équipe « Un nouveau cap pour La Baule-Escoublac avec la gauche »

Notre équipe « Un nouveau cap pour La Baule-Escoublac avec la gauche » est composée de femmes et d’hommes actives et actifs dans la vie associative et bien implantées dans la vie de notre commune. Ils et elles représentent la diversité des générations, la diversité géographique, la diversité sociale de notre territoire.

C’est une équipe qui travaille depuis plusieurs mois à inventer une ville tournée vers l’avenir, une ville éco responsable, une ville favorisant le vivre ensemble, une ville exemplaire sur la préservation de l’environnement et de l’espace naturel que nous apprécions quotidiennement.

C’est une équipe unie autour des valeurs de la gauche et de l’écologie, attachée à l’égalité en droit de tous les citoyens et toutes les citoyennes, convaincue qu’il est essentiel de donner la parole à chacun et chacune et d’écouter.

C’est une équipe dont les élues défendront ces mêmes valeurs au sein de Cap Atlantique.

Anne Boyé« Un nouveau cap pour La Baule-Escoublac avec la gauche »
Anne Boyé« Un nouveau cap pour La Baule-Escoublac avec la gauche »

 

Anne Boyé, professeure de mathématiques retraitée, chercheuse en histoire des sciences, conseillère municipale sortante

Luc Garrigues, ingénieur d’affaires retraité

Christine Denne, secrétaire administrative ministère de l’éducation nationale, conseillère municipale sortante

Georges Picherot, pédiatre hospitalier retraité

Myriam Morineaux, cadre informaticienne, Pole emploi

Cyril Farcy, électricien

Hélène Bosmorin, cheffe d’établissement scolaire retraitée

Bruno Lahaye, directeur dans l’audiovisuel

Marie Crespel, professeure d’espagnol

Léo Nottola, demandeur d’emploi

Anne Morin, professeure d’histoire

Lionel Morice, cheminot

Zohra Piccarreta, conseillère au service des retraites de l’état

Jean-Yves Leroy, électromécanicien retraité

Martine Stéphant, cadre commerciale en retraite

Jean Yves Le Huérou, fraiseur retraité

Corinne Ricaud, éducatrice

Jean-Marcel Guérin, informaticien retraité

Anne Josso-Perrochaud, professeure de sciences économiques

Bernard Joubier, informaticien retraité

Emma Piccarreta, étudiante en sciences sociales, Université Paris Descartes.

Jean Christophe Decay, boucher-charcutier

Marie Annick Bertho, adjointe administrative retraitée

Thierry Le Roux, conducteur de train

Isabelle Trémoureux, directrice d’école maternelle

Jean François Neau, éducateur retraité

Geneviève Lamet, infirmière retraitée

André Goujon, chaudronnier aéro retraité

Pascale Le Roux, agent territoriale

Jean Boyé, professeur de lettres classiques retraité

Danielle Guérin, professeure de mathématiques retraitée

Erwan Le Moigne, avocat

Marie-Françoise Cessa, assistante sociale retraitée

08/03/2020 | 15 commentaires
Article suivant : « Sandrine Josso présente un programme ambitieux pour tous les Baulois sans exclusive »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mars 2020 à 12h56 par Guillaume , La Baule
Mme Boyer est une femme sincère. J’éprouve un réel respect pour cette femme pour laquelle j’ai d’ailleurs voté. Elle a toujours été dans l’opposition constructive comme l’a signalé le maire sortant. Hélas, je doute qu’elle puisse être au deuxième tour. Si elle devait fusionner au deuxième tour, j’espère qu’elle le fera avec Jean-Yves Gontier qui fait la part belle à l’environnement et à l’éducation. Je suis convaincu qu’ensemble ils peuvent rendre notre ville plus attractive.
#2 - Le 08 mars 2020 à 13h12 par Lonely, La Baule
C'est BOYÉ pas Boyer...

Et c'est une très belle candidature avec une bonne liste d'humains :)

Des valeurs de partage et de générosité au service de la communauté, des gens qui raisonnent droit pour les habitants

C'est le moment de choisir une ville vivante et respectueuse de tous, toute l'année en phase avec les autres communes de Cap
#3 - Le 08 mars 2020 à 20h16 par Gaëlle, La Baule
Belle candidature en effet. Mais il faudrait des soutiens de poids.
#4 - Le 09 mars 2020 à 09h01 par antiump, La Baule
Qu'est-ce que des soutiens de poids?
Des ministres ou des secrétaires d'Etat éphémères qui passeront aux oubliettes au prochain changement de gouvernement...
ou est-ce le soutien de la population avec laquelle son équipe travaillera...
Pensez-vous réellement qu'avoir le soutien des "grands" marcheurs aujourd'hui favorise notre ville, je n'en ai aucunement l'impression. Il fut une époque où un ancien président venait dans notre belle ville, avez-vous vu un avantage pour La Baule-Escoublac...personnellement je n'ai rien vu, aucun effet...
Les bauloises et baulois doivent être les premiers soutiens de la commune, les acteurs du bien vivre ensemble dans ce que cette équipe appelle de ses voeux: une ville Solidaire, Ecologique et Citoyenne.
Alors dimanche 15 mars je vote Anne Boyé
Et petite info il n'y aura pas d'alliance avec M.Gontier au second tour
#5 - Le 09 mars 2020 à 16h05 par Pierre, La Baule
Je voterai Boyé mais on sait qu’elle ne pourra pas être maire sans le jeu des alliances. Alors au deuxième tour elle devra faire probablement un choix. Qui parle de proximité, des quartiers, de la culture, de la solidarité, de l’environnement ? Alors oui, il a une investiture mais entre lui et un général ou un pur LR, mon choix est fait. Je vote et je voterai toujours PS par conviction et fidélité mais de même qu’en 2017 entre Le Pen et Macron, je n’ai pas hésité, j’avais voté Chirac contre Le Pen.
#6 - Le 09 mars 2020 à 16h10 par Béatrice, La Baule
Au moins, on voit clairement sur cette liste la profession des personnes contrairement à celle de Josso. Des gens compétents et expérimentés. Le rapprochement du PS avec les verts. C’est ce que j’attendais. Il faut préparer l’avenir et l’environnement est une priorité absolue.
Merci Mme Boyé.
#7 - Le 09 mars 2020 à 20h47 par André, La Baule
Mme Boyé a le courage de présenter un programme tourné vers l’avenir et la protection de l’environnement quand d’autres restent climatosceptiques. Face à un pro de la com, elle a participé au débat sur Kernews alors qu’on sait que c’est une radio de droite. Et aujourd’hui, j’ai vu sa vidéo sur Ouest France. Je l’ai trouvée très bien.
Une fois encore Mme Josso a manqué à l’appel.
#8 - Le 10 mars 2020 à 10h19 par Drouz, La Baule
Curieux de retrouver, à quatre reprises, les mêmes patronymes, dans cette liste, hors du temps (pas d'indication d'âges!).
Hasard ou nécessité?
A l'acronyme du slogan "SEC",(solidaire, .......) on pourrait ajouter F, pour familial.
Dommage qu'au conseil municipal l'opposition fut, parfois, trop complaisante (ex : dévolution de la plage)
#9 - Le 10 mars 2020 à 11h44 par antiump, La Baule
#Drouz
Pour votre information personnelle de 18 ans à 79 ans.
Si vous avez bien lu il y a 16 retraités sur une liste de 33 et des patronymes identiques complètement assumés, il n'y a pas de tricherie en mettant les femmes sous leur nom de jeune fille par exemple...
#10 - Le 10 mars 2020 à 18h03 par cazaban, La Baule
Pour information le nom de jeune fille est le patronyme ou seul nom officiel qu'on a le choix de conserver toute sa vie depuis une loi qui a plus de 30 ans aujourd'hui. Méconnue mais féministe avant l'heure.Chez les jeunes c'est l'usage bien souvent et pas "une triche". Souvent ces femmes là ont débuté leur carrière bien avant leur vie maritale!
#11 - Le 11 mars 2020 à 00h14 par Lonely, La Baule
Sans offense, qui se cache derrière un nom qui n'est pas le sien ? Sinon une femme mariée ? Zézette épouse X

Et qui est venu se cacher à La Baule ?
Sinon Franck Louvrier ?

Je ne veux pas de ce maire-là, parce que je nóublie pas Bygmalion.
Et que je ne veux pas habiter à Baulemalion.
#12 - Le 11 mars 2020 à 07h36 par Elise, La Baule
Voter pour la liste de gauche à La Baule c'est cette année ou jamais!
#13 - Le 11 mars 2020 à 09h43 par Jossopas
@ Elise.

Je comprends votre envie, mais le risque est trop grand de voir du coup les deux candidats LREM et Sandy Josso en profiter mathématiquement.

Alors du coup, le vote utile c'est Louvrier ou Zuchowicz.

Vous le savez fort bien, au regard de la population et des listes électorales et des scrutins passés, la droite est majoritaire à la Baule.

Mais en ne mettant pas LREm et Josso en position de deuxième tour ce sera déjà une grande victoire pour la gauche.
#14 - Le 11 mars 2020 à 17h55 par Bernard, La Baule
# Lonely
Pas très malin, cette affirmation concernant Franck Louvrier.
Mais comme c'est de la diffamation, merci de faciliter son élection.
Car on a bien compris que vous soutenez un autre candidat.
Les Baulois jugeront entre les petits qui salissent et les autres.
Merci encore.
#15 - Le 12 mars 2020 à 14h57 par pain
Nous avons bien compris, contrairement à ce que dit Rachida Dati, que le mur n'est pas vraiment étanche entre LAREM,LR, DIVERS DROITE...ou même sans étiquette !
Si nous voulons : participer à l'élaboration des projets municipaux,
lutter contre le projet de privatisation de la plage, permettre à nos enfants d'avoir les moyens de se loger à la Baule,
il faut défendre des valeurs sociales et de solidarité !
bien à vous

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter