La Baule Infos

Agri-parade sur la plage, le maire dit « oui » et le sous-préfet « non »

Pour annoncer la Fête de l'agriculture le 30 et le 31 Août les jeunes agriculteurs avaient eu l'idée d'une Agri-parade : 20 tracteurs de toute la Presqu’île défileraient sur la plage de La Baule vers midi. Mais l'État en a décidé autrement.

« On travaille en famille, on fait la fête tous ensemble », les garçons en pantalon noir et chemise blanche, les filles en haut rose et jupe ou pantalon noir. Petits et grands sur les tracteurs briqués et tous de bonne humeur, L'Agri-parade était une véritable Agri-pride ce matin d'Herbignac à La Baule, bien que l'herbe lui a été coupée sous les roues.
Le convoi agricole encadré comme il se doit, parti d'Herbignac passait  Guérnade et devait arriver par le Pouliguen, descendre sur la plage de La Baule en allant vers Pornichet et sortir au niveau des immeubles en vagues. Le maire avait dit « oui », mais le sous-préfet a interdit.
Alors que des rumeurs couraient que certains professionnels de la plage n'étaient pas heureux de ce passage alors que d'autres n'avaient pas été autorisés, les agriculteurs démentent : « nous avons rencontré une quarantaine de professionnels, tous sauf un, étaient d'accord pour cette animation, ça aurait duré 20 minutes, nous avons été très bien accueillis». Mais « c'est le sous-préfet qui a interdit ». Alors ils ne sont « pas très contents ». « Il nous a fait savoir que la plage n'est pas un lieu de circulation pour les tracteurs, et a parlé de la loi littoral ». Certes, mais « des tracteurs, il en circule pour l'entretien de la plage », soulignent-ils ; l'un d'eux rappelle, amer, « ils n'ont pas fait tant de manières pour l'Erika ».
«Pour ça, aujourd'hui, on a été bien reçus, Yves Métaireau était là ». Mais, ils ont bien compris, les jeunes agriculteurs : « on a le droit de rester derrière ».  Un peu comme être invité à boire un verre, mais en restant à l'office.
À la question, pourquoi pas ne pas avoir défilé sur le remblai ? « On ne voulait pas gêner la circulation, et puis c'était très court pour redemander des autorisations » précise Emilie « C'est une opération pour faire venir du monde à la fête, on n'est pas là pour se fâcher » assurent Yoann et Ludovic.

L'objectif

Les jeunes agriculteurs de la Presqu'île
Les jeunes agriculteurs de la Presqu'île

Les jeunes agriculteurs se sont ensuite retrouvés à Trevelais  ce dimanche, autour de moules frites...et tant pis si la plage de la Baule ne veut pas d'eux. 
Ils seront prêts pour la grande fête départementale les 30 et 31 août, « Le plus grand évènement agricole de Loire-Atlantique qui réunit chaque année plus de 25 000 visiteurs en deux jours ». « Interpeller les estivants : voici l'objectif des JA à l'occasion de cette « Agri-Parade » ! Les jeunes agriculteurs iront à la rencontre du public pour leur faire découvrir la Fête de l'Agriculture ». Ils sont venus, malgré la déception de ne pas aller sur la plage comme ils l'avaient annoncé, le public les aura moins vus, mais leur détermination est intacte et fin août, Chemins des 4 saisons il y aura du spectacle ! (voir article suivant).

« Oui » mais finalement « non » !

Pourquoi le maire de La Baule a-t-il donné une autorisation sans concertation préalable avec la Préfecture ? Difficile d'imaginer qu'il ne savait pas que son autorisation ne servirait à rien, neutralisée par l'avis de l'État.
Yves Métaireau n'est pas un maire débutant, pourquoi a-t-il laissé le mauvais rôle au sous-préfet ?
Est-ce parce qu'il est aussi président de Cap Atlantique, pour être agréable à peu de frais aux communes rurales, ou parce qu' a déjà commencé la partie de ping-pong concernant l'application de la loi sur la plage de la commune dont il est maire ?
Yves Métaireau préfère porter le polo du « gentil » à La Baule, l'État sera le « méchant » quand il va s'agir de remettre de l'ordre pour les restaurants de plage.
Aujourd'hui, le sous-préfet n'était pas aux champs.

Auteur : LY | 03/08/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Alerte au frelon asiatique »
Article suivant : « La Baule Une webcam pour "mater" la baie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter