La Baule Infos

AG de OMS : le maire en fait une tribune d'économie municipale

Une centaine de personnes étaient présentes à l'assemblée générale de l'association de l'office municipale en présence du maire Yves Métaireau. Le bureau est reconduit dans sa totalité.
Le complexe de salines et et la halle des sports du Guezy entrent en travaux fin 2012.

Hubert Lessard, président de l'OMs ouvre l'assemblée par une allocution ferme, regrettant les comportements de certains sportifs de haut niveau en cette année olympique qui « discréditent leur sport » et déplorant leur influence sur les jeunes. Mais il se réjouit qu'il existe aussi « des sportifs sains ».
Il explique qu'il y a eu pléthore de créations de nouvelles associations « pour certaines irréfléchies » et pour des activités « qui existent déjà » et pour lesquelles « on peut s'interroger sur les motivations ». Il évoque «la recherche de titres ronflants», mais pour quelle « gloriole ?». Il encourage « l'entente, la fusion », et refuse les « discussions stériles ». Il précise que, en structure, si l'activité existe déjà il n'y a pas à accepter de nouvelles associations. Il rappelle que s'il a reçu de nombreuses demandes d'adhésion orales, il n'a reçu aucun dossier à étudier par le bureau.
Il explique que le complexe des  Salines et la halle des sports du Guezy vont être en travaux en même temps. La salle des  Salines ne peut accueillir plus de 200 personnes, il pleut à l'intérieur, le plafond menace de s'effondrer. Quant au Guezy le chauffage est inexistant. Il souligne le travail considérable d'organisation et de redistribution des créneaux pendant les travaux.
Il conclut en encourageant les dirigeants : « vous avez tout mon soutien », il faut « gérer les compétences et ne céder ni aux pressions ni aux ragots, ». Il les remercie encore clamant « qu'il ne faut pas douter de nos jeunes ».

Les rapports

Marie-Thérèse Leroux présente le rapport d'activité 2011-2012. On retiendra la journée de formation, le minibus qui pour sa première saison a reçu 42 demandes et a parcouru 15 000 km, la modification du règlement intérieur (concernant la création d'associations proposant des disciplines déjà existantes). La formation au premier secours (les premiers gestes et l'utilisation du défibrillateur), la participation au forum des associations, aux assemblées générales et manifestations où l'OMS est invité.
La secrétaire explique les relations avec la mairie, avec des contacts mensuels avec la conseillère adjointe chargée des sports. Elle indique qu'après étude des dossiers transmis aux services financiers de la Ville 130 000 € ont été distribués pour 4 237 licenciés dont 1 860 jeunes.
Elle transmet « les félicitations à tous les athlètes quel que soit leur niveau, ainsi qu'aux entraîneurs et dirigeants qui les accompagnent au cours des entraînements et aux compétitions ».

Le bilan financier fait apparaître un total produit de 6 368,22 € et un total de charges de 5 889,84 € soit  un solde positif de 478 €. Dans les principaux produits les cotisations des clubs  (1 015 € ) la subvention de la Ville (3 383,50 €) et l'abandon de créance du président qui ne demande pas que ses frais de route lui soient remboursés (1 086 € pour près de 3 600 km). En dépenses les  cotisations assurances et internet les récompenses aux clubs (1 012,98 €) du petit matériel (952,50 €) et les manifestations (1 181,68 €), et les frais de route du président.
Les deux rapports sont adoptés.

Deux nouveaux vérificateurs aux comptes sont nommés, soient donc trois au total.
Tous les membres sortants sont réélus (99 votants, tous recueillent de 96 à 99 voix).  Le président regrette qu'il n'y ait pas de nouveaux candidats.

 

La Baule ne souhaite pas payer pour les autres communes

Yves Métaireau, maire de La Baule, présent à l'assemblée a remercié tout le monde saluant le travail effectué.
Il a profité de l'occasion pour venir rappeler que La Baule comme Guérande « doivent supporter des charges de centralité ». Il a expliqué que la situation financière de la Ville est moins confortable, que les subventions sont en baisse de 12 %, que celles prévues ne rentrent pas toujours (par exemple les 800 000 € attendus du FISAC* pour le marché). Il faut se mettre aux normes handicap pour 2015, le choix des travaux a été fait : budget 3,5 M € pour lecomplexe des salines et 1,5 M € pour la halle des sports du Guezy. Il répète sa formule du conseil municipal « le trou d'air », «avec plus de dépenses pour la Commune et moins de recettes ». « Il va falloir augmenter la fiscalité pour faire face à l'évolution démographique ».
Il amène le sujet sur lequel il va pilonner pendant de longues minutes : « 30 % à 50 % de non Baulois utilisent les structures de La Baule ». « On ne pourra pas supporter de telles charges, il faut travailler avec les communes voisines, avec Cap Atlantique, et aussi celles de la CARENE (Pornichet, Saint-André) ». Il pense à un système « au prorata », une participation, « comme pour les écoles ». Il « faudra être raisonnable », « ne comptez plus sur les fonds publics ».
Il rend hommage à Jean Gaillardon, et annonce qu'il proposera son nom pour la salle des salines restaurée.

Un buffet attendait les participants pour terminer la soirée et les « consoler » après l'intervention du  maire, qui « a bien cassé l'ambiance » disait un invité.

*Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce



 

Auteur : LY | 08/12/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Noël magique : sacrés lutins ! »
Article suivant : « Plan de submersion rapide »

Vos commentaires

#1 - Le 09 décembre 2012 à 14h45 par DJM
« Il va falloir augmenter la fiscalité pour faire face à l'évolution démographique ».

Bah oui, bien sûr, mais pourquoi on y n'avait pas pensé plus tôt ?

Après le coup de la CFE (autant choisir le taux d'imposition maximum, on est à La Baule, ça fera plus chic), Monsieur Plus se rappelle que ses administrés existent... et ont peut-être encore un peu de sous.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter